Archives pour la catégorie Écologies

En finir avec l’aberration industrielle

Malgré les recommandations des experts du milieu, ces agriculteur démontrent qu’une agriculture normale produit mieux et moins cher qu’une installation industrielle:

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/02/27/surendettes-des-eleveurs-choisissent-de-sortir-du-depenser-plus-pour-produire-plus_4872777_3224.html

Partagé par MrMondialisation: « Voici les témoignages de quelques couples d’agriculteurs qui, soutenus par l’association « Solidarité paysans », sont parvenus à redresser leurs comptes, non sans difficulté. La première étape ? Faire paître les vaches à l’extérieur au lieu de les gaver de maïs. Révolutionnaire, non… ? »

Notre-Dame des Landes: le référendum

Regardez en face ce que vous allez détruire à Notre-Dame-des-Landes

http://www.francetvinfo.fr/politique/notre-dame-des-landes/carte-referendum-sur-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-decouvrez-les-resultats-commune-par-commune_1518867.html

https://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-Le-referendum-etait-pipe

https://www.change.org/p/conseil-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-loire-atlantique-pour-le-d%C3%A9placement-de-l-a%C3%A9roport-de-nddl

 

 

 

Cochons bio et sens commun

«Il ne faut pas avoir peur d’aller contre ce qu’on a appris, parfois. Une forêt, par exemple, donne l’impression d’inorganisation, mais c’est l’inverse. Les systèmes complexes suivent une mathématique. » Et si on n’est pas mathématicien, Nicolas ? « En lâchant prise, un nouvel ordre et un équilibre se recréent. C’est ainsi qu’il faut aborder la transition sociale. Elle fait peur parce qu’on réfléchit trop ! Or la peur empêche le naturel. Il faut avoir confiance et y aller avec son intuition. » Nicolas Brahic, agriculteur dans le Larzac

 

Attali: « En 2016, nous allons encore plus vous en faire baver. »

Le satellite Attali annonce la couleur: sa boule de cristal made in NWO promet une sale année de merde aux 99%.

[Madstick’s link]

N’oublions pas le potentiel d’influence de ce mondialiste nuisible sur notre pauvre 2016.