Médine spiritualise le politique

 

Un an après la polémique « Don’t laïk », une nouvelle respectabilité décernée par la une du New York Times vaut à Médine de refaire un peu de presse Française:

Paris Normandie: « Médine rappeur social »

Arrêt sur Images: « Avec Medine, le rap français historiquement politisé est maintenant spiritualisé« , « Je suis un cocktail de Tariq Ramadan, Brassens et Plenel »

Courrier International: « Les rappeurs investissent le débat sur la laïcité »

Normandie Actu: « Le mal-aimé des médias français se confie au Times »

Revue Ballast: « Faire cause commune »

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur « Médine spiritualise le politique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s