Violence pure

« 800 personnes qui pointent à pôle emploi, 12 suicides, des dizaines de couples et de familles brisées, plusieurs dépressions et maintenant 8 syndicalistes qui risquent la prison ferme : la fermeture de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord aura eu des conséquences terribles sur la vie des 1 143 salariés licenciés. Les 8 ex-Goodyear ont été condamnés mardi 12 janvier pour la « séquestration » de deux cadres dirigeants entre le 6 et le 7 janvier 2014. Un geste évidement illégal mais commis sans violence physique ni matérielle et pour lequel les deux cadres et l’entreprise avaient retiré leur plainte suite à un accord avec les syndicats. Les poursuites ont cependant été maintenues sur la volonté du procureur de la République, magistrat dépendant directement du ministère – contrairement aux juges, indépendants du pouvoir – ce qui fait dire à beaucoup d’observateurs que cette condamnation est politique. » [Article Mr Mondialisation]

goodyear.jpg

L’appel d’un condamné sur Canal+:

Signez la pétition: Nous sommes tous Goodyear

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s